Les blogs | Le carnet de route d'Yves Magat

Publié le 19 juin 2012 à 21:59 dans Brésil

SeringueiroSeringal Cachoeira et Xapuri, État d'Acre, Brésil. La journée de travail a été longue pour Raimundo et Tito, des récolteurs de latex d’Amazonie, des seringueiros. Mais elle a été profitable, une vingtaine de litres qu’ils pourront vendre à un prix subventionné au dessus de celui du marché, à la fabrique voisine de préservatifs.

  

 

 

Lire la suite "Les vertus du latex amazonien"

Publié le 17 juin 2012 à 15:08 dans Brésil

XapuriXapuri, État d' Acre, Brésil. Xapuri est une petite ville amazonienne tranquille au bord de la rivière boueuse Acre. Elle n'est pas spécialement belle mais je lui trouve un certain charme sous un soleil de plomb et une humidité qui doit approcher les 100%. Son histoire chargée lui permettrait d'inspirer de nombreuses telenovelas brésiliennes.

Lire la suite "Retour à Xapuri"

Publié le 13 juin 2012 à 15:35 dans Brésil

GpsLapetanha, territoire des indiens Suruis, Rondônia, Brésil. Des pâturages amazoniens à perte de vue et soudain, un mur de végétation: c'est l'entrée dans ce qui reste du territoire des indiens Suruis.  248'000 hectares de forêt tropicale auxquels ils tiennent comme à la prunelle de leurs yeux.

Lire la suite "Les indiens au GPS"

Publié le 01 avril 2012 à 12:55 dans Brésil

 Tapajos5  Suruacá, État du Para, Brésil. Dans les villages qui s’égrènent le long du gigantesque fleuve amazonien Tapajós, les habitants que je rencontre sont de plus en plus préoccupés par les bribes d’information qu’ils reçoivent au sujet des projets d’usines hydroélectriques. Cinq à sept barrages devraient être construits au cours des prochaines années dans la quête effrénée d’électricité du gouvernement brésilien. Les programmes d’accélération de la croissance et de réduction de la pauvreté ont fonctionné avec succès sous les trois derniers présidents du pays. Ils sont en partie basés sur l’accroissement du potentiel hydroélectrique national au profit des industries et des villes du sud.

 

Lire la suite "Vous avez aimé Belo Monte, vous aimerez le Tapajós !"

Publié le 27 février 2012 à 23:14 dans Russie

PecheurVladivostok, Russie. L’immense Russie qui est passée de onze à neuf fuseaux horaires par un ukaze de son tsar il y a deux ans fascine de nombreux Occidentaux depuis des siècles. Et ils sont toujours tentés de lui coller des clichés plutôt coriaces. Il en va de même à la veille de l’élection présidentielle de dimanche prochain.

Mais depuis trois jours à Vladivostok, j’ai de plus en plus de peine à tirer des lignes claires entre les catégories de mes interlocuteurs et les idées préconçues qu’on véhicule sur l’électorat russe actuel, vingt ans après la chute du communisme.

Lire la suite "Les poupées russes coincent"

Publié le 26 février 2012 à 21:40 dans Russie

ManifVladivostok, Russie. L’opposition au système Poutine est un peu pathétique à Vladivostok. Pourtant le premier ministre candidat à la présidence n’est pas aimé ici dans ce bout du monde russe, face au Japon et à quelques kilomètres de la Corée du Nord et la Chine. Aux élections législatives de décembre, son parti, Russie Unie, n’a obtenu que 23% des voix, avec une participation au scrutin de seulement 48 %.

A Vladivostok, on n’a pas oublié la féroce répression des manifestations de 2008, lorsque des foules sont descendues dans la rue pour protester contre la hausse des taxes d’importation des voitures japonaises d’occasion. L’économie de la ville tournait autour de ce commerce depuis que l’ancienne marine de guerre soviétique ne fait plus recette dans la région.

Difficulté de mobilisation
Aujourd’hui, guère plus de deux cents personnes sont rassemblées sur la Place des Navires, en bordure de la Corne d’Or, cette baie du Pacifique qui s’avance en ville. Les manifestants sont venus à l’appel de l’organisation Tigre qui tente péniblement de fédérer les mécontents. « A part internet, nous manquons de moyens de mobilisation », nous explique un des militants.«Et la contestation ne touche que les intellectuels, précise-t-il.» Lui même s’est lancé dans la contestation justement après les manifestations de 2008 mais il ne se fait pas trop d’illusions : «Poutine va gagner dès le premier tour car il y aura de nouveau des fraudes, dit-il. Mais j’espère que les manifestations après les élection provoqueront une révolution qui le chassera du pouvoir, ajoute-t-il. »

Difficile de dire s’il y croit vraiment. Dans un local poussiéreux du parti communiste, il peut entreposer ses banderoles de protestation qui lui ont déjà valu d’être arrêté et battu par la police. Au mur, un gigantesque tableau de Staline. « Mais je n’aime pas Staline, dit-il. Et je n’aimerais pas que les communistes reviennent au pouvoir. Par contre ce serait bien qu’ils fassent partie d’une coalition. »

Communistes discrets
Les communistes restent d’ailleurs étrangement discrets ici. Peut-être attendent-il le nouveau grand soir… Alexeï Korinenko, fait la navette (dix heures d’avion !) entre Vladivostok et le parlement russe à Moscou où il est un des députés communistes. Jeune et rieur, il nous explique que les fraudes des élections de décembre 2011 ont terni définitivement l’image de Vladimir Poutine. Et surtout qu’elles ont marqué la fin d’une époque. « C’est comme en 1991, une nouvelle génération contestatrice est apparue. C’est un conflit de génération, insiste-t-il. Les vieux se contenteraient de la stabilité mais les jeunes ne veulent plus vivre comme ces dernière années. »

Un peu comme pour les « indignados » européens ou les révolutionnaires du printemps arabe, il reste maintenant à ces figures montantes de la contestation russe à cristalliser leurs mouvements pour qu’ils deviennent de vraies forces politiques. Une transformation qui ne peut passer que par internet en raison du quasi monopole des autorités sur les grands medias. Mais aussi avec la faiblesse de ne toucher qu’une catégorie de la population, celle qui a franchi le fossé numérique.

Publié le 21 décembre 2011 à 15:21 dans Russie

Novosibirsk, Russie. Marche1Novosibirsk, la troisième ville russe, était plutôt privilégiée à l’époque soviétique. C’est un centre économique sur la ligne du transsibérien. Après les années de privation de la période Eltsine, elle a repris une certaine opulence. Au marché Lénine, la foule se presse devant les marchandises, une diversité inimaginable il y a 20 ans. Depuis la période soviétique, les modes de vie ont bien changé en Russie. Plus rien ne peut être imposé sans discussion comme auparavant. Les fraudes massives des récentes élections législatives ont réveillé beaucoup de monde. 

Lire la suite "Le ras-le-bol des Sibériens"

Publié le 19 décembre 2011 à 12:47 dans Russie

IntegralAkademgorodok, région de Novosibirsk, Russie. Qui eut cru qu'au milieu d'une forêt sibérienne de bouleau se nichait un foyer de contestation au pouvoir soviétique à l'époque de Brejnev ? C'était le cabaret Integral (Интеграл) dans la petite ville scientifique d'Akademgorodok, à une trentaine de kilomètres de Novosibirsk. (Photos d'époque: archives de la Branche sibérienne de l'Académie russe des sciences, SORAN)

 

Lire la suite "Le cabaret des dissidents sibériens"

Publié le 21 novembre 2011 à 01:58 dans Brésil

Sem-tetoSão Paulo, Brésil. Depuis le 7 novembre dix immeubles abandonnés au centre de São Paulo sont occupés par 3.500 personnes de différentes associations de "sans toit". C'est la version urbaine du Mouvement des Sans Terre bien qu'il n'y ait a priori pas de lien institutionnel entres les deux groupes.

 

Lire la suite "Des Sans Terre aux Sans Toit"

Publié le 01 septembre 2011 à 17:47 dans Actualité , Libye

Peinture Djerba, Tunisie. De jeunes Libyens au « look Hannibal » traînent leur spleen dans les palaces de Djerba. Ils sont accompagnés de belles femmes aux jeans moulants et aux foulards de couleurs vives entourant savamment leurs cheveux à la mode libyenne. Elles ont l’air de lionnes prêtes à bondir et pianotent sur leur smartphone à longueur de journée. Tout ce petit monde n’est pas près de rentrer au pays mais on peut imaginer que ces gens ont de quoi se faire oublier dans un exil doré.

 

Lire la suite "Libye: l'heure des comptes"

A propos


> Retrouvez aussi @yvesmagat sur twitter

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Catégories

Archives

Flux RSS