Les blogs | Le blog télécoms de Xavier Studer

« Renseignements à bas coûts | Accueil | Une touche de gratuité chez Orange »

Publié le 10 octobre 2006 à 18:58 dans Réseaux fixes , Tarifs , Téléphonie par IP

Abespcial
Le monde de la téléphonie fixe est devenu une véritable jungle. Outre le nombre de tarifs et d'options proposés aux consommateurs, il faut désormais compter avec la concurrence des câblo-opérateurs. En plus, la téléphonie par IP (internet) se démocratise de plus en plus vite et les tarifs sont parfois vraiment avantageux.

Pour commencer, précisons qu'il n'existe pas de solution applicable à tous. Chacun doit rechercher l'offre la plus avantageuse en fonction des disponibilités techniques et de son propre usage. Ce conseil est d'ailleurs valable tant en matière d'internet que de téléphonie et peut-être bientôt de télévision.

1) Monopole vacillant
Il faut savoir qu'il est désormais possible de téléphoner autrement que par la ligne du téléphone. De nombreux câblo-opérateurs, comme Cablecom, concurrencent directement Swisscom et les autres sociétés de téléphonie conventionnelle. Si vous avez la possibilité de passer par une telle alternative, il vaut la peine de comparer les tarifs, qui sont souvent des plus avantageux.

2) Quel comportement?
Il est très important de prendre ses dernières factures de téléphone et d'analyser son comportement. Il faut être particulièrement attentif aux appels passés sur le réseau mobile ou vers l'étranger. Ce sont ce genre de coups de fil qui reviennent le plus cher. Si chacun de ces postes représente des dizaines de francs par mois, il vaut la peine de s'interroger sur sa facture et sur les alternatives possibles. Des sites comme Comparis ou Allo.ch permettent de comparer des tarifs mais leurs informations ne sont malheureusement pas toujours complètes.

3) Gratuité vers le fixe
Lorsque vous connaissez votre comportement, il est possible de commencer à trouver des solutions. D'abord, si vous téléphonez souvent le soir vers le réseau fixe, il faut savoir que certains opérateurs comme Tele2 ou sa filiale Econophone offrent la gratuité des conversations dès 20h (mais attention le plein tarif reste en vigueur jusqu'à 19h59!). Il est évident qu'une personne téléphonant surtout la journée n'a pas intérêt à choisir ce genre d'option, surtout si elle appelle entre 17h00 et 20h00, puisque le tarif réduit débute en fin d'après-midi chez la plupart des opérateurs.

4) Gratuité vers les mobiles
Les coûts induits par des appels vers les mobiles sont hautement compressibles. Plusieurs opérateurs proposent soit des forfaits soit des offres combinées qui permettent de faire chuter ses coûts. Sunrise a été le pionnier dans ce domaine puisqu'il offre depuis longtemps des rabais à ses clients qui appellent des numéros de mobile de son réseau. Tele2, pour sa part, propose la gratuité des appels de ses clients fixes vers ses clients mobiles. Enfin, Swisscom vient de lancer l'option together qui permet de téléphoner entre trois numéros (un fixe et deux mobiles) pour un tarif fixe de 19 francs par mois. (La téléphonie sur IP, voir plus bas, est aussi très intéressante).

5) Gratuité vers le fixe et les Etats-Unis
Les tarifs pratiqués pour les appels vers l'étranger restent très variables d'un opérateur à l'autre. Alors qu'il en coûte 25 centimes par minute pour appeler le Portugal la journée, ce tarif chute à trois centimes en utilisant la carte prépayée de la Migros M-Budget, par exemple. D'ailleurs, ce genre de carte constitue LA solution pour les personnes ne disposant pas d'une connexion internet, qui permet de téléphoner par le web. Pour mémoire, un appel plein tarif vers le Portugal revient à 25 centimes chez Swisscom, 20 chez Cablecom, 17 chez Sunrise et 16 chez Tele2! Précisons encore que tant Cablecom, Sunrise que Swisscom proposent des options pour réduire sa facture sur l'international.

6) Téléphonie par le web
La téléphonie par IP est l'option la plus prometteuse pour faire des économies. Cette manière de téléphoner, utilisée depuis des années par les entreprises ou les administrations, se démocratise. Les économies peuvent être substantielles. Le plus simple est d'utiliser des logiciels comme Skype, Yahoo Messenger, Wengo, Windows Live Messenger ou ceux proposés en Suisse par les opérateurs de téléphonie par IP pour téléphoner de son ordinateur vers d'autres PC ou, parfois, vers n'importe quel numéro du réseau conventionnel. Attention aux tarifs de Skype vers les mobiles qui sont moyennement avantageux et qui son décomptés à la minute. Donc 61 secondes = deux minutes!

Des accessoires spécifiques, comme des casques avec un micro ou des combinés téléphoniques se branchant sur le port USB de l'ordinateur facilitent la téléphonie par IP au quotidien, même si certaines personnes trouveront plus confortable d'utiliser un combiné traditionnel.

Cela dit, parfois, cela vaut vraiment la peine de téléphoner par le web. Avec Switzernet, par exemple, après s'être acquitté d'un abonnement de 9 francs par mois, les appels sont gratuits sur le réseau fixe suisse, vers les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Chez Sipcall, moyennant quelques francs par mois, les tarifs sont aussi très attractifs, notamment vers le réseau mobile de Swisscom: entre 29 et 33 centimes, alors que Swisscom facture entre 31 et 41 centimes la minute. Autrement dit, il est plus cher de passer un appel 100% Swisscom que de passer par une compagnie tierce! Autre société intéressante, peoplefone, qui propose des solutions sans abonnement.

7) Téléphonie par IP plus facile
Pour les personnes qui téléphonent souvent, il peut être rentable d'acheter un combiné hybride, comme le Philips VOIP 3211s (environ 150 francs), qui permet de téléphoner soit normalement soit par internet si son ordinateur est allumé. Une autre solution consiste à acheter un modem spécial (entre 70 et 250 francs environ) qui permet de connecter son ordinateur et son téléphone conventionnel au web. Sipcall, Switzernet, IPWorldcom et d'autres sociétés proposent des tarifs intéressants. Signe révélateur, ce type de boîtier est de plus en plus souvent disponible dans la grande distribution et non plus seulement dans les magasins spécialisés.

8) Nouveautés attendues
Enfin, il ne faut pas oublier que le monde des télécoms évolue très rapidement, et que ce n'est peut-être pas le moment d'investir dans du matériel. Dans quelques semaines, Swisscom devrait lancer sa TV par l'ADSL et proposera peut-être une solution "triple-play": TV, internet et téléphone combinés. En France, ce genre de produits inclut l'internet, la télévision (quelques chaînes) et un forfait téléphonique pour une cinquantaine de francs par mois!

9) Question de fiabilité
Pour conclure, il ne faut pas oublier qu'un téléphone conventionnel fonctionne presque tout le temps et que la qualité ne varie pas. Certaines solutions par IP, notamment Skype et toutes les solutions ne passant pas par des boîtiers spécifiques, souffrent parfois d'une qualité sonore mois bonne: des échos peuvent perturber la conversation. Théoriquement, les produits les plus avancés, nécessitant l'achat d'un modem spécifique, ne devraient pas poser problème sur une ligne à haut-débit.

Xavier Studer en collaboration avec ABE

TrackBacks

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451b69769e200d834bafa8053ef

Liste des trackbacks de Téléphonie fixe: quelques conseils:

Commentaires

Je suis étonné que vous parlez de cartes à gratter, et que vous ne connaissez pas helvatel.ch . Pour l'étranger, c'est LA solution.
- pas besoin de changer d'opérateur
- appel avec un 0800XXXXXX avant le n°
- des tarifs presque aussi bon marché que skype pour certaines destinations
- pas de facture supplémentaire
- utilisation du combiné habituel
- pas d'ordinateur, pas de VoIP, etc...

Rédigé par : damien sonney | 10 oct 2006 20:55:20

Bonjour,
intéressant votre intervention sur ABE.
Cependant, je déplore la publicité gratuite que vous faites pour Skype. Cela m'énèrve car vous n'êtes pas le seul, c'est une tendance générale quand on parle de VoIP. Mais savez vous qu'il existe d'autres solutions qui elles utilisent un protocole Standard ?? Par exemple, OpenWengo, Ekiga, Google ? Et contrairement à Skype, ces solutions utilisent le protocole OUVERT SIP ce qui leurs permet de communiquer entre elles ! Je trouves qu'il serait important de leur donner plus de visibilité à ces solutions proposant d'utiliser des protocoles ouverts.
Merci.

Rédigé par : Charles | 10 oct 2006 20:55:23

Des services tels que Intercall (www.intercall.com) ou freecall (www.freecall.com) permettent de téléphoner gratuitement sur les fixes en europe et à bas prix sur les portables (20 cts la minutes)

Rédigé par : Pascal | 10 oct 2006 21:20:10

Hello !

Intéressantes interventions, mais ABE n'a pas saisi l'opportunité de faire des comparatifs ou de dénoncer des pratiques abusives des sociétés de VoIP en Suisse... Vivement que l'on puisse utiliser Skype en WiFi partout en ville !

Rédigé par : Bill Cube | 11 oct 2006 01:19:10

Hello
Un autre opérateur est sur le marché Suisse ACN, son point fort ACN travaille dans le marketing relationnel et entre client ACN ACN la gratuité de la conversation 24 h sur 24 7 jours sur 7 et 365 jours par année.

Rédigé par : Schumacher | 11 oct 2006 08:31:58

Merci pour ces différentes interventions!

- A Damien. Je précise que ces conseils ne se veulent pas exhaustifs. Il ne s'agit, comme le titre de cette note l'indique, que de quelques pistes...

- A Charles. J'ai évoqué plusieurs fois SIP dans différentes notes. Par ailleurs, vous avez mal lu: plusieurs liens renvoient vers des solutions SIP. Skype, n'est, et de loin, pas la seule solution évoquée!

- A Bill Cube. N'hésitez pas à me contacter pour me faire part de vos expériences!

Rédigé par : Xavier Studer | 11 oct 2006 16:48:33

Bonjour, j'ai été étonné ne pas entendre de la solution jajah.com dans l'émission ABE. Pour moi, c'est très intéressant, car on n'a ni besoin de rester collé à l'ordinateur durant l'appel, ni besoin de matériel supplémentaire. ça fonctionne un peu comme les cartes à prépaiement, simplement que l'appel est initié via internet. Avec la possibilité de programmer des appels pour le futur.

Rédigé par : ricky | 11 oct 2006 20:30:57

Bonjour Mr Xavier Studer,
Afin de compléter votre étude sur les solutions VoIP, permettez-nous de vous informer que celle que nous recommandons est totalement gratuite pour des communications dans le monde entier, entre abonnés 'SIP' bien sûr et que contrairement à Skype, aucun ordinateur n'est nécessaire, puisqu'il faut juste un routeur ou un boîtier VoIP et un téléphone standard analogique.
Pour en savoir plus visitez simplement :
https://www.walcor.ch/sip.htm

Bonnes salutations W. & J. Walz 11.10.2006

Téléphone direct : 079 213 92 09
ou
Tél. gratuit 'SIP' : 1747 646 13 32

Rédigé par : Walcor SA | 12 oct 2006 10:29:48

Bonjour,

Je n'ai pas très bien compris s'il fallait quand même payer le tarif de base du fixe de swisscom si on téléphone par internet. Doit-on quand même payer la taxe fixe de swisscom pour pouvoir avoir l'adsl?

Merci d'avance.

Rédigé par : Bora | 12 oct 2006 15:41:28

A Bora,

Il est nécessaire de payer les 25,25 francs pour pouvoir souscrire à un service ADSL, donc pour faire de la téléphonie par le net. En revanche, si vous pouvez utiliser le câble du téléréseau pour vous connecter à la toile, là, vous pouvez demander à certains fournisseurs de téléphonie par IP (comme Cablecom ou Sipcall, par ex.) de "reprendre" votre numéro de téléphone (portabilité). Dans ce cas, vous pouvez totalement renoncer à Swisscom.

Rédigé par : Xavier Studer | 12 oct 2006 22:06:37

au sujet des appels à l'étranger, on m'a proposé ce site: https://www.webcalldirect.com. j'ai regardé mais pas tout compris leur truc, il me semble que tout ce passe avec le téléphone, mais des "free destinations" et des "free minutes" m'ont mise à confusion. j'aimerais savoir que vous pensez de ce nouveau service. merci en avance.

Rédigé par : mandy | 13 oct 2006 12:10:17

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos

La guerre entre les opérateurs de téléphonie et les câblo-opérateurs est des plus vives en Suisse. La télévision, le téléphone et internet sont de plus en plus étroitement liés. Les réseaux mobiles convergent avec le fixe. De nouveaux usages et de nouvelles technologies font leur apparition. Au travers de ce blog, le journaliste Xavier Studer traite des profondes mutations de l'univers telecom et multimédia helvétique.

> Suivre sur twitter

> Le blog de Xavier Studer

> TV, net, téléphone: la guerre des réseaux

> Flux RSS de ce blog

> L'émission Point Barre
sur Couleur 3


> Les podcasts audio
de Point Barre


> L'émission Nouvo

> Contact

Recherche sur ce blog



Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Catégories

Archives

Flux RSS